En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Histoire des arts

Des élèves de Baudelaire à la rencontre de l'art contemporain

Par VINCENT HERAIL, publié le mardi 17 octobre 2017 22:17 - Mis à jour le mardi 17 octobre 2017 22:17
179_820_Visuel-rubrique-logo.png

La 14e biennale de l'Art contemporain à Lyon expose ses oeuvres à la Sucrière et au Musée d'art contemporain (MAC). Les élèves d'Histoire des arts se sont rendus à cette exposition le 4 octobre 2017 dans le but de découvrir la création contemporaine sous la conduite des guides de la Biennale.

La commissaire d'exposition, Emma Lavigne, directrice du Centre Pompidou Metz a choisi cette année de traiter du thème "Modernité" en sélectionnant des oeuvres et des artistes illustrant l'idée des "Mondes flottants". Ce thème est en lien avec la ville de Lyon où les eaux de la Saône et du Rhône entourent et bordent les espaces d'exposition; mais c'est aussi un thème en lien direct avec la vision du monde actuel d'Emma Lavigne: un monde de fluidité et de changement.

A la Sucrière, nous avons pu voir par exemple une oeuvre intitulée "Forever Immigrant" de Marco Godigno: elle est constituée de milliers d'impression du même tampon, portant la mention "Forever Immigrant": la superposition de ce motif circulaire crée des formes vaporeuses sur les murs intérieurs et extérieurs du bâtiment, comme un rappel des flux humains incessants qui parcourent le monde en tous sens. Malgré son importance, on ne perçoit pas tout de suite la taille de l'oeuvre qui exige des spectateurs une déambulation attentive pour en saisir toutes les significations.

Les élèves de l'option Histoire des arts ont ainsi pu découvrir dans ces deux musées l'expression très diverse de la création contemporaine, souvent mise en lien avec des oeuvres plus anciennes du XXe siècle (Calder, Duchamp) dans un dialogue fécond.

Cette sortie a pu être organisée grâce au soutien financier de la région Auvergne Rhône-Alpes.

Les élèves de 1re option facultative Histoire des arts